rapporteusedemotsDanielle Simard, illustré par Geneviève Côté
Les 400 coups
32 pages

Résumé:

La grand-mère d'Elise connaissait quantitée de mots, longs comme ça ! Elle les apprenait à sa petite-fille, comme par enchantement. Mais depuis quelque temps, grand-maman perd ses mots. C'est un peu troublant. Élise ne comprend pas pourquoi les mots se fanent comme de vieilles robes trop longtemps portées. En s'amusant à retrouver les mots de sa grand-mère, Élise comprend : mamie ne perd pas ses mots, elle les lui donne. Quel précieux héritage !

Mon commentaire:

Un album qui aborde la vieillesse et la relation entre les générations. Il peut être très intéressant pour faire comprendre à un jeune enfant les pertes de mémoire de ses grands-parents par exemple ou le début de la maladie d'alzheimer. C'est un très bel album qui aborde à la manière d'un conte, un sujet difficile. Le ton sonne juste, les illustrations sont naïves et douces. Un livre qui m'a beaucoup plu!

Un extrait:

"Les mots vieillissent peut-être avec les gens. Plus on les utilise, plus ils vieillissent. Grand-Maman a tellement utilisé ses mots qu'ils sont tout usés."