quatresaisonsmaevaLuc Désilets
Série Les quatre saisons tome 1
Guy Saint-Jean Éditeur
167 pages

Résumé:

Quand l'automne frappe à la porte...
Antoine, Guillaume, Laurent et Didier, des amis de longue date, se rencontrent régulièrement à Tadoussac, année après année: un point de ralliement semblable à un repas qu'une famille partage. Ils ont des passions communes: le kayak, le besoin de vivre intensément, la bonne chère, le vin, le plein air, l'aventure et le risque. Entre autres, un risque et une idée folle qui, une décennie plus tôt, les a soudés autour d'un pacte, d'une entente amorale...
Maëva se retrouvera parachutée sur le parcours d'Antoine et l'équilibre du groupe sera irrémédiablement rompu. Et la vie ne sera plus jamais la même.

Mon commentaire:

L'écriture de Luc Désilets est tout en douceur. Son roman, le premier d'une série de quatre calqué sur le passage des saisons, nous parle de l'amour, de l'amitié et de la nature. C'est un roman très humain, rempli des hauts et des bas de la vie, vécus à travers une indéfectible amitié qui unit quatre hommes bien différents. À la lecture, on ressent un fort sentiment humain de partage, la description d'un grand amour, une belle et forte amitié à l'épreuve du temps. Maëva, c'est un roman sur la vie, sur ce qui s'offre à nous, sur les liens qui unissent les gens. Ce n'est pas un roman parfait, mais l'auteur a su, par son évocation de beaux sentiments humains et par la description de magnifiques paysages, rendre son histoire attachante et titiller ma sensibilité. Parfois rempli de bonheur, parfois émouvant ou un peu triste, Les quatre saisons c'est un peu tout cela à la fois. J'ai apprécié ce premier tome et j'ai bien hâte de découvrir les suivants.

Quelques extraits:

"Je crois qu'on aime vraiment d'amour qu'une seule fois dans une vie. C'est tout. Avant, ce n'est que de la pratique." p.109

"La nature est toujours égale à elle-même." p.113