venttoutautourPierre Labrie
Éditions de la Bagnole
56 pages

Résumé:

Un adolescent, une adolescente. Que le rejet du monde unit. Et qui s'aiment, en marge de tout. Une poésie qui contient la ferveur, l'idéal, l'énergie, prête à exploser, de l'adolescence. Des mots de bombes en aérosol. C'est le chant du poète en opposition à la dureté du monde, et dont l'écho résonne contre les parois de l'indifférence.

Mon commentaire:

Ce court recueil de poésie raconte en fait une seule et même histoire à travers tous les poèmes. On peut donc suivre la rencontre de deux adolescents, leur amour naissant, puis leur besoin d'être ensemble, envers et contre tout, de réinventer un monde qui les abandonne et de se faire une place au soleil. L'auteur raconte bien l'exaltation et les sentiments adolescents, les rêves, les visions d'avenir, l'envie de faire mieux que ceux qui nous ont précédés. À l'adolescence, on a l'impression que l'on peut tout faire alors que la suite est souvent désenchantement...
La poésie de Pierre Labrie est rafraîchissante. On (re)plonge dans notre adolescence pour ressentir à nouveau l'emballement des sentiments qui caractérise bien cette période.
Je lis peu de poésie, mais j'ai beaucoup aimé ce livre de Pierre Labrie, qui me semble très accessible. Une jolie découverte qui saura toucher les adultes comme les adolescents.

Un extrait:

"il y aura peut-être quelque chose qui traversera la mer
sous la paume de tes yeux
déposée à plat
sur ce qui restera de la mémoire
peut-être quelque chose qui ne reviendra plus
qui se plaira de l'autre côté
qui ne reviendra plus"

P.11