crictorTomi Ungerer
L'école des loisirs
30 pages

Résumé:

Il était arrivé par la poste. C’était le cadeau que son fils, explorateur en Afrique, envoyait à Madame Bodot pour son anniversaire. Ça, un cadeau, un serpent ? Oui, car Crictor n’était pas un vulgaire serpent. Bien soigné, bien nourri, bien élevé, il devint capable de prodiges. Quand il apprenait à lire et à compter, il formait les chiffres et les lettres avec son corps. Il servait de jeu aux enfants. Mais son plus bel exploit était encore à venir. Car un cambrioleur hantait les rues de la petite ville...

Mon commentaire:

Crictor est un très bel album. D'abord, l'objet est vraiment beau. Tout en vert, la tranche est en tissu, accompagnée d'une couverture cartonnée. Les illustrations de l'auteur sont fines et justes. Elles sont assez peu colorées, seuls les rouges et les verts ressortent sur les images. Le résultat est très joli.

L'histoire raconte celle de Madame Louise Bodot, une vieille dame raffinée, qui reçoit en cadeau de son fils basé en Afrique... un serpent! La surprise passée, elle en fait son animal de compagnie et le traite comme son enfant. Le serpent est nourrit au biberon, il a sa propre chambre, est bien vêtu en hiver pour ne pas attraper froid et va même à l'école! Une page du livre présente même un alphabet-serpent!

Tomi Ungerer joue beaucoup avec l'humour, un humour raffiné, à l'image de ses illustrations en longueur. J'aime particulièrement les pages qui présente des illustrations de Crictor à la terrasse avec Louise en train de siroter une limonade ou alors, l'hiver, emmitouflé jusqu'au nez, en suivant Louise dans une immense congère! L'album s'attarde principalement sur la vie de Crictor: ses amis garçons et filles, sa vie quotidienne, son bon coeur, son envie d'aider les autres. Mais c'est lorsqu'un cambrioleur sévit dans la ville que Crictor démontre à quel point il peut être brave et héroïque!

Crictor est un album amusant qui raconte l'histoire plutôt loufoque d'un serpent, de son enfance jusqu'à l'âge adulte. Sa vie est partagée entre l'école, les salons, la lecture et les jeux. Madame Louise lui enseigne les chiffres et l'alphabet. Son entourage l'adopte rapidement et il vit normalement, parmi les humains.

Le concept de cet album me plaît beaucoup. Un brin aristocratique, il est présenté comme un album de vie et Crictor est un gentil serpent. L'auteur redonne sa place à un animal plutôt mal aimé et il nous le rend très attachant!

Une belle découverte!

À partir de 5 ans.