prudenceSusan Hill
illustrations de Angela Barrett
Kaléidoscope
32 pages

Résumé:

Prudence, petite fille ! Oui, il se passe des choses dehors, oui, le bois paraît magique vu de loin, mais est-ce vraiment une bonne idée d'aller t'y aventurer ?

Mon commentaire:

Une maison de bois chaude et chaleureuse. Une maman qui s'affaire près du feu. Des biscuits en préparation sur la table de la cuisine. Le monde où vit la fillette est doux, lumineux, chaleureux. Au loin, par la fenêtre, le coucher de soleil rosit la plaine enneigée. Attirée par la forêt mystérieuse et surtout interdite, la fillette sort dans la neige et s'y aventure. Mais la forêt peut être inquiétante: créatures imaginaires, dragon, farfadet. Elle peut aussi receler des menaces plus tangibles, comme la présence de loup aux aguets ou le danger de se perdre entre les arbres et ne plus retrouver le chemin du retour.

La nuit tombe. La maman s'inquiète et cherche sa fille. Elle la trouve. Le soir est là. La maison est toujours chaude et chaleureuse. Les rideaux sont fermés. Mais derrière eux, il y a la forêt. Et la fillette se questionne sur ce qui s'y trouve réellement...

Entre les deux parties, on sent un changement perceptible d'atmosphère. Avant d'aller dans la forêt, la fillette a une certaine insouciance, qui se transforme en prudence et en inquiétude lorsqu'elle rentre enfin à la maison. Il y a un grand contraste entre la chaleur de la maison et le froid du dehors, le frisson de la forêt et le réconfort des bras de maman.

Prudence! est un album qui se rapproche beaucoup du conte en confondant le réel et l'imaginaire. La forêt est un lieu attirant et terrifiant à la fois. On peut transposer l'histoire à l'évolution d'un enfant qui fait l'apprentissage de la vie. Le texte est court et s'étale sur quelques lignes à chaque page.

Un album aux illustrations à l'ancienne, un texte à mi-chemin entre le conte de fée et l'album conventionnel. J'ai beaucoup aimé, même si c'est un livre assez différent de ce que j'ai pu lire en matière de littérature pour enfant. Il n'y a pas vraiment d'intrigue et l'histoire peut laisser place à l'imagination.

Une belle découverte.

À partir de 6 ans.